Comment puis-je apprendre à bien me détendre?

août 21, 2020

How do I teach myself to relax?

Comment puis-je apprendre à bien me détendre?

«Relaxer? Je ne connais pas ce mot-là.»
Une phrase qu’on entend souvent, que j'ai déjà dite auparavant et je suis presque certaine que vous l'avez fait aussi.

S'il y a quelque chose d'assez évident, c'est qu'on vit dans une société qui prône et valorise la performance. Cela commence dès le jeune âge à l'école, avec tous les examens, les notes scolaires et les attentes élevées envers les enfants. Ce n'est pas surprenant qu'il y en ait de plus en plus qui souffrent d'anxiété dès le primaire...

On valorise énormément le mode «FAIRE» au détriment du mode «ÊTRE».

On a tendance à féliciter les gens qui «réussissent»: connus comme étant ceux qui font une tonne de listes, dont les agendas sont surchargés, qui sont débordés au travail et qui sont prêts à couper dans leurs heures de sommeil. Est-ce que ça vous rappelle quelqu'un?
Si oui, je vous comprends, car j'ai moi-même été ce type de personne.

Ce que j'ai appris de mes études en psychologie, ma formation en yoga et mes expériences personnelles, c'est qu'il est impossible de maintenir ce style de vie à long terme et d'être réellement heureux.

Ok. Donc, il faut ralentir le rythme? Mais comment on fait ça «se détendre»?

Cela semble si simple dit comme ça, mais c'est vrai que c'est un défi pour plusieurs. Il y a une grande différence entre ce qu'on pense faire pour se relaxer et ce qui nous relaxe vraiment. On va en reparler un peu plus loin.

  • D'abord, ce qu'il faut comprendre c'est que lorsqu'on est constamment dans l'action, on vide notre «réservoir d'énergie». Si on ne prends jamais le temps de se relaxer, un jour, il va être complètement vide.

C'est dans ce temps-là que les problèmes de santé physique et psychologique se mettent à apparaître et que cela devient plus difficile de remonter la pente.

Le but, c'est de vider ET remplir notre réservoir chaque jour. C'est comme cela qu'on évite de toucher le fond ou de ressentir constamment de la fatigue.

L'étape #1 consiste à comprendre cela et de se le rappeler le plus souvent possible. Écrivez-le à un endroit bien visible, s'il le faut.

Relaxer n'équivaut pas à être paresseux ni perdre son temps. Il faut arrêter de se dire cela, parce que ça ne fait tout simplement aucun sens.

  • Ensuite, faire la liste de vos activités relaxantes.

Il doit être clair de savoir ce qu'on fait ou peut faire pour se détendre. Il se peut que, même si on y réfléchit, il n'y a rien qui nous vienne à l'esprit. Si c'est le cas, ça vaut la peine de s'y pencher sérieusement et de trouver des activités à ajouter à votre liste.

  • De plus, vous devez analyser votre liste: est-ce que ces activités sont vraiment ressourçantes?

Pendant ma formation de yoga, une réflexion m'a été apportée. Je l'ai tout de suite adorée parce que parfois, on pense que ce qu'on fait pour se détendre nous relaxe, mais au final, c'est plutôt le contraire.

Par exemple, pour décrocher de ma journée, j'avais tendance à aller flâner sur les réseaux sociaux. J'avais l'impression de me relaxer, mais après y avoir réfléchi, j'ai réalisé qu'en fait, cela me stimulait plus qu'autre chose. Cela pouvait même me stresser en voyant tout ce que les autres avaient fait dans leur journée. J'ai donc décidé de remplacer ce moment par de la lecture et ÇA, ça me relaxe réellement.

On pourrait dire la même chose de la télévision ou des jeux vidéo, qui sont généralement très stimulants. Le but n'étant pas de complètement les éliminer, mais d'être conscients de l'importance qu'ils ne devraient pas être votre seule source de relaxation.

Il faut trouver des activités, comme une marche en nature ou dans la rue (sans musique), la méditation, la nage, le yoga, la lecture, peinturer, etc.

  • Enfin, vous devez tolérer l'inconfort et devenir meilleur avec le temps.

Oui, au début, il peut être inconfortable de se détendre. Être seul avec soi-même, ça peut être confrontant. L'action camoufle souvent des émotions, malaises et ils ont tendance à ressortir quand on prend le temps de se poser.
Le but est donc de pouvoir les tolérer assez longtemps pour qu'ensuite, ils diminuent et qu'on profite de notre activité avant qu'elle ne se termine. Il ne faut pas sortir de l'activité dès qu'on commence à ressentir de l'inconfort. C'est en apprenant à vivre avec vos émotions et à les accepter que l'on devient meilleur à se relaxer.

Un autre truc est de commencer par de plus petites périodes et ensuite, les augmenter graduellement.

La relaxation nécessite de la pratique et c'est TRÈS bénéfique pour votre santé et votre bonheur en général. Je vous le dis, je ne peux pas assez vous le conseiller!

Par Priscilia Vaillancourt
Rédactrice chez RAW Nutritional




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

What does fall cooking mean?
La cuisine d’automne, ça rime avec quoi?

septembre 22, 2021

Enfin, l'automne est arrivé. Prenez votre coton préféré et allumez votre four, car nous avons des recettes d'automne pour vous! La saison des courges et des pommes est ici, et nous vous donnons quelques conseils utiles à utiliser en plus.

Voir l'article entier →

My 5 Tips for a Successful Back-to-School
Mes 5 conseils pour une rentrée réussie

août 19, 2021

Nous sommes presque à la fin du mois d'août, et cela signifie que l'école va bientôt reprendre. Nous savons à quel point cela peut parfois devenir compliqué et accablant, alors nous aimerions partager quelques conseils pour vous aider.

Voir l'article entier →

Cooking, a healthy activity!
Cuisiner, une activité santé!

juillet 22, 2021

Prenez le temps de cuisiner, seul ou en famille. C'est un moment tellement relaxant que nous devons profiter beaucoup plus. Voici quelques avantages à cuisiner vos repas à la maison!

Voir l'article entier →